La montagne et la nature au dessus d'Annecy

Le temps semble clément ? Pourquoi ne pas en profiter pour respirer le grand air et s’attaquer aux sommets proches ? Du très simple au plutôt ardu, les randonnées du bord du lac d’Annecy offrent à tous les publics de quoi communier avec la nature et profiter de vues sublimes.

Qui est partant pour une rando ?

Il n’y a a qu’à lever la tête pour se rendre compte que le choix est varié. La Tournette avec sa forme de fauteuil domine toutes les autres montagnes à proximité immédiate d’Annecy. En 6 heures (aller- retour) et réservée aux randonneurs aguerris, cette randonnées est un des passages obligés pour tout annécien. Alpages raides, passages dans des pierriers, vires vertigineuses et pour finir quelques sections avec cordes et échelles permettront aux plus sportifs de contempler le lac et voir jusqu’à l’Italie.

Mais les autres sommets sont tout aussi attirants quoi que très différents. Le Mont-Veyrier est une randonnée accessible. En partant du col des Contrebandiers, il faut moins de 60 minutes pour atteindre le sommet en passant par le lieu ou un des plus célèbres téléphériques de France arrivaient par le passé. À déconseiller malgré tout aux personnes sensibles au vide.

la tournette et ses pierriers

De belles balades en altitude

Et puis, il y a la montagne sans l’effort. Le Semnoz, dernière montagne des Bauges se gravit en voiture. Il faut compter une bonne demi-heure depuis le centre-ville mais arrivé en haut, quelle vue ! Grand alpage venté de forme arrondie, cette montagne accueille la station de ski d’Annecy et fait la joie des adeptes de vol libre. Par temps clair, le lac du Bourget est bien visible.

De l’autre côté, au dessus de Villaz et de Thorens-Glières, c’est le Parmelan et le plateau des Glières qui surplombent les pré-Alpes. Le Parmelan vaut le détour pour ses lapiaz – champ de calcaire sculpté par la pluie – mais de bonnes chaussures et quelques heures de marche seront nécessaires pour en profiter. Plus simple, une visite sur le plateau des Glières, célèbre pour avoir hébergé une poche de résistance particulièrement courageuse durant la seconde guerre mondiale, propose une lecture tout à fait différente de la montagne : montagne refuge et montage de maquisards.

Et puis, il y a aussi les balades en forêt comme au Roc de Chère. Cette réserve naturelle, perchée au dessus des flots abrite une faune et flore particulière et fait le bonheur des randonnées en sous-bois.

Depuis les montagnes, le lac

Des balades sur le plat pour tous

Le bord du lac, tout simplement, permet aussi de très jolies balades. Ici, pas besoin de chaussures de marche. Un circuit faisant le tour du lac est aménagé et permet de profiter vraiment à fond du lac d’Annecy. À travers chemin, sur route, chemins ou passerelles, cette belle et longue balade (le tour du lac fait 43km quand même), c’est l’idéal pour découvrir les différentes facettes d’un des plus grands lacs de France.

Alternativement, la réserve naturelle du Bout-du-Lac entraîne le marcheur dans un parcours boisé puis au milieu des roselières que constitue une des zones les plus protégées du lac d’Annecy. Peut-être aurez-vous la chance d’y apercevoir quelques castors ?

Balade en bord de lac

Enfin, pas besoin d’aller très loin pour apprécier de se dégourdir les jambes. Depuis la vieille ville, pourquoi ne pas poussez jusqu’au château puis à la basilique de la Visitation (ça tire dans les gambettes, ça monte raide) ? Plus reposant, la balade jusqu’à l’Impérial Palace ne manque pas de charme elle non plus.

Photos : tourisme-annecy.net

Préparer au mieux votre excursion à Annecy

Pour réserver au bon prix vos vacances en Haute-Savoie (moyens de déplacement, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées