bouquetin sur un rocher

Bouquetin avec le Mont-Blanc en arrière-plan

Dans les alpes françaises, la faune est diversifiée : montagnes, vallées, torrents et lacs permettent à la vie de s’épanouir sur plus de 3000m de dénivelé. Les conditions de vie étant rudes, les espèces habitant nos régions sont des animaux ayant su s’adapter et disposant de caractéristiques bien particulières.

Le bouquetin

Animal fréquent en montagne et relativement peu farouche (sur les pentes de la Tournette et lors de l’ascension en direction du lac de Peyre particulièrement), il ressemble à une grosse chèvre au poil gris / brun dru. Se laissant approcher de très près, il est gourmand et apprécie la vie en troupeau sur les pentes herbeuse des montagnes de Haute-Savoie. Trapu et courtaud, il est facilement reconnaissable grâce à ces grandes cornes annelées et arquées qui peuvent atteindre presque 1m pour le mâle.

Animal rare autrefois, sa population est désormais régulé pour éviter maladies et dégâts sur l’écosystème.

Le chamois

Animal plus svelte et plus petit que le bouquetin, il est aussi plus difficile à apercevoir. Avec sa robe presque noire, sa petite queue blanche et ses petites cornes recourbées, il aime se déplacer en petits groupes et est particulièrement à l’aise sur la neige.

La marmotte

Pour échapper aux dures conditions hivernales, la marmotte hiberne. De cette façon, elle résout un des problèmes majeurs en altitude : se nourrir lorsqu’il fait froid et qu’il n’y a rien à manger. Vivant en famille dans des terriers creusés dans les alpages, elle profite de la nourriture grasse et riche des pâtures de moyenne montagne pour faire le plein et passer l’hiver au chaud. À la belle saison, une marmotte veille et prévient ses congénères parti chercher de quoi se sustenter et pousse un sifflement strident lorsqu’une menace se profile à l’horizon. Observable aux jumelles, la marmotte est un des symboles montagnards préférés des enfants.

L’aigle royal

Rare car recherché par le passé, le plus célèbre des aigles flirte uniquement avec les sommets. Il se nourrit de marmottes.

Le gipaëte barbu

Charognard très discret et menacé, cet oiseau protégé a une envergure d’ailes impressionnante. Il aime nicher dans des endroits inaccessibles et casse les dépouilles des autres animaux en les soulevant en l’air et en les laissant tomber sur les rochers en contrebas.

Le chocard

Animal très courant, le chocard (parfois appelé à tort chouca) est le corbeau des montagnes. Présent lorsque les randonneurs piquent niquent, il apprécie de récupérer quelques restes plutôt que d’aller chercher seul la nourriture dans les pierriers. Il niche à même le rocher dans les anfractuosités creusées par l’érosion et le gel.

Le grand-tétras

Animal rare, cet oiseau de bois a de très belles couleurs irisées allant du noir au rouge. Cousin du coq de bruyères, il se fait notamment remarquer lors de la saison des amours.

Le lagopède

La perdrix des neiges est un animal surprenant : pour se fondre dans le paysage, ses plumes changent de couleurs. Brunes en été, elles virent au blanc en hiver afin d’échapper aux prédateurs.

Préparer au mieux votre excursion à Annecy

Pour réserver au bon prix vos vacances en Haute-Savoie (moyens de déplacement, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées