incroyable mer de glace

La Mer de Glace au dessus de Chamonix

Ville montagnarde située en fond de vallée contre la Suisse (Finhaut, canton du Valais par le col des Montets) et l’Italie (Courmayeur, Val d’Aoste par le tunnel du Mont-Blanc), Chamonix fait partie des destinations touristiques majeures du département (à seulement 1 heure d’Annecy).

Les sports de montagnes sont particulièrement recherchés avec plusieurs sommets à plus de 4000m (Les Grandes Jorasses, Le Mont Maudit, Le Mont Blanc du Tacul, l’Aiguille Verte et bien sur le Mont-Blanc, toit de l’Europe avec ses 4807m).

Chamonix et ses 16 hameaux et villages culmine à 1035 m, le climat y est donc montagnard et il est recommandé de bien se vêtir pour visiter la vallée, il y fait en moyenne 19°c au plus chaud de l’été. Dans ses conditions rudes, les habitants des siècles précédents ont choisi de bâtir leurs maisons en groupes compacts afin de maximiser les terres agricoles (avoine, seigle), éviter les avalanches, pouvoir vivre en autarcie et accéder facilement aux habitations des voisins lorsque l’hiver déposait ses mètres de neige et que la circulation devenait très difficile.

Les paysans n’étaient cependant pas les premiers habitants. Des religieux se sont installés dès le 10ème siècle contre la rivière l’Arve. Le prieuré de Chamonix n’existe plus aujourd’hui, il a été détruit en 1786.

Le développement de Chamonix commence avec le tourisme lorsque deux anglais en 1741 racontent leur périple à la Mer de Glace. Toute une foule de curieux et de passionnés de grimpette afflue dans la vallée, le Mont-Blanc est vaincu en 1786 par Balmat et Paccard, des hôtels se créent, l’alpinisme est né et la vallée chamoniarde vivra désormais au rythme des saisons avec les sports de neige l’hiver (et les premiers JO d’hiver de 1924) et les sports de montagne l’été. Capitale mondiale de l’alpinisme, c’est à Chamonix que naîssent les guides et le secourisme de montagne.

Dès la fin du 19ème siècle, le train arrive dans la vallée de Chamonix. Les communes proches Saint-Gervais-Le Fayet, Vallorcine, Argentière et la Suisse sont aussi desservies par le train qui permet une découverte de la vallée différente des classiques voiture-vélo-balade à pieds.

Aujourd’hui, le train du Montenvers permet de relier la mer de Glace depuis Chamonix et de continuer la découverte des montagnes alentours par de nombreuses randonnées. À noter que chaque année depuis 1946 est creusée une grotte dans la Mer de Glace. Se balader dans ses pièces sculptées aux reflets bleutés alors que le glacier craque de temps en temps est une expérience un peu effrayante mais absolument incontournable.

Pour les plus aériens, il est possible d’emprunter les nombreux télésièges, téléphériques et télécabines dont le plus célèbre le téléphérique de l’Aiguille du Midi qui dépose ses passagers au sommet de l’aiguille à 3466m.

Les bons skieurs apprécieront de descendre la Vallée blanche (3400m) accompagné d’un moniteur de ski pour laisser sa trace dans la neige vierge.

Au coeur même du village historique de Chamonix ou dans ses hameaux, il y a quelques curiosités à visiter :

  • L’église Saint Michel et son orgue datant de 1709.
  • La statue de Jacques Balmat (Guide, à gravit le Mont-Blanc avec Paccard), d’Horace-Bénédict de Saussure (fondateur de l’alpinisme) et de Michel Paccard (médecin botanisme, premier à avoir gravit le Mont-Blanc).
  • Le Musée alpin retracant l’histoire de l’alpinisme et de la vallée
  • Le Musée des cristaux

Incontournable lieu de visite, Chamonix mérite franchement le détour. Le seul point à surveiller est la météo : prévoir une journée ensoleillée pour profiter au mieux de l’excursion.

Photo : dibaer

Préparer au mieux votre excursion à Annecy

Pour réserver au bon prix vos vacances en Haute-Savoie (moyens de déplacement, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées