Faut-il craindre ce petit animal qui vient se loger sous la peau des baigneurs et provoque boutons et démangeaisons ?

Qu’est-ce que la puce du canard ?

Tous les lacs d’eau douce accueillent des oiseaux et mollusques. C’est d’ailleurs un signe de qualité de l’eau et de biodiversité aquatique. Le cercaire, parasite invisible à l’oeil nu alternant les différentes phases de sa vie entre les canards et les escargots limnées (petits mollusques qui jonchent le fond) apprécient particulièrement le lac d’Annecy. En fonction de la température, les cercaires émergent des mollusques entre juin et août afin de trouver comme nouvel hôte un canard. Sauf qu’au lieu de parasiter les canards, les cercaires ou puce du canard confondent parfois les corps humains avec des canards… Ne pouvant survivre dans leur nouvel habitat, des petits boutons et démangeaisons apparaissent : c’est ce que l’on nomme la dermatite du baigneur.

Affection cutanée passagère la plupart du temps bénigne (mais parfois impressionnante par le nombre de boutons et l’ampleur des démangeaisons). Concrètement, de petites plaques rouges visibles durant 1 à 2 semaines apparaissent aux endroits ou la larve a tenté de pénétrer. En cas de nouvelle baignade, certains baigneurs développent une hypersensibilité (allergie).

Les protections mises en place

Comme le cercaire a besoin de deux hôtes pour vivre (le canard d’une part et le limnée d’autre part), il suffit d’éradiquer ou tout du moins de fortement diminuer la présence d’un des deux pour éviter la prolifération des larves. C’est ce qu’on choisit les pouvoirs publics en draguant les fonds des plages avant la période estivale dans le but de détruire les limnées et en contrôlant le nombre de canards.

Comment s’en protéger ?

  • Une douche suivie d’un séchage vigoureux juste à la sortie de l’eau est la meilleure des solutions aujourd’hui, les larves n’ayant pas encore eu le temps de pénétrer sous la peau. C’est pour cela que les plages publiques sont équipées de douches.
  • Nager en eau profonde : Faible profondeur et eau chaude sont les amis des larves. Pas de chance, cela correspond exactement aux endroits ou les enfants pataugent.
  • Éviter de nourrir les canards. Cela les rend plus sédentaires, plus exposés aux maladies et les concentre aux abords des plages.

Je me suis fait piquer, que faire ?

  • Des répulsifs auraient une action contre les larves (certains anti-moustiques) mais cette solution n’est pas reconnue comme vraiment efficace.
  • Demander conseil aux maîtres-nageurs. L’application de glace stoppe très rapidement les démangeaisons.
  • Consulter une pharmacie. Habitués au phénomène, ils vous conseilleront des produits anti-inflammatoires.
  • En cas de surinfection, voir un médecin qui prescrira vraisemblablement de l’acide fusidique.

En savoir plus sur le site web du SILA

Préparer au mieux votre excursion à Annecy

Pour réserver au bon prix vos vacances en Haute-Savoie (moyens de déplacement, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées