annecy montée du château

Il y a des portes pour accéder aux souterrains du Château d’Annecy. Saurez-vous les trouver ?

Lorsque l’on gravit la très raide rampe du château d’Annecy, on remarque au tout début de ruelle pavée un renfoncement qui part en direction du château. Sous la pierre, à hauteur d’homme, se trouve une entrée maçonnée et dont l’entrée est bloquée par une solide grille. Serait-ce les souterrains du château ?

Ce sont bien des souterrains mais ils sont beaucoup plus récents que ce que l’on pourrait penser : ce ne sont pas des oubliettes ou des passages secrets du Moyen-âge. Ils datent en effet de la fin des années 1930 lorsque le bruit des bottes et les prémices de la seconde guerre mondiale se faisaient plus précis. En ville des tranchées sont creusées et sous le château, un tunnel est entrepris sous l’impulsion du maire d’alors, Joseph Blanc.

Ce tunnel doit permettre d’abriter presque 3000 personnes et serviront notamment lors des bombardements qui frappèrent Annecy durant le conflit. Le tunnel est accessible par le faubourg des Balmettes et se termine au pied de la côte Perrière au tout début du petit parc.

D’autres accès existent, au bas de la côte Nemours proche de la porte Sainte-Claire, mais aussi au premier virage de la rampe qui monte au château. Les travaux, réalisés par une entreprise thononaise s’est fait essentiellement à coup de tir de mines. Les travaux de construction commencèrent au printemps 1939. Interrompus avec l’armistice quelques mois plus tard, ils reprirent de plus belle pour s’achever en 1943.

Après la fin du conflit, les souterrains sont mis à profit et loués à différentes entreprises mais les baux de location conservaient une clause spéciale : étant d’abord des abris de défense passive, les lieux pouvaient être réquisitionnés à tout moment. Cela n’a pas gêné la location et les deux locataires n’ont pas eu à souffrir de l’application de cette clause spéciale.

  • D’abord, c’est la champignonnière Ligeret qui occupera les lieux 1 an seulement après la guerre ;
  • Par la suite, de 1963 et jusqu’en 1994, c’est le fromager Schmidhauser qui installera ses meules de fromages et se servira des lieux comme cave d’affinage.

Les souterrains d’Annecy ne sont plus utilisés aujourd’hui et pour certains, leur localisation et leur tracé exact s’est perdu au fil du temps. Il y a ainsi une vingtaine d’ouvrages de ce type recensés sur Annecy et malgré leur connaissance, il n’en reste pas moins que des surprises peuvent survenir. Ainsi, dans la cour du collège Raoul Blanchard à Annecy, un abri anti-aérien s’est affaissé faisant apparaître, sous un équipement sportif, une galerie ensommeillée depuis des dizaines d’années.

Lieu : Vieille ville d'Annecy
Tarif : Ne se visitent pas

Préparer au mieux votre excursion à Annecy

Pour réserver au bon prix vos vacances en Haute-Savoie (moyens de déplacement, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées

En raison de l’épidémie Covid-19, des restrictions s’appliquent aux  lieux touristiques et les événements sont  perturbés. Renseignez-vous auprès des officiels et des organisateurs.