doussard, lac d'Annecy nature

Hameau de Verthier à Doussard

Situé à l’extrémité Sud du lac, Doussard à la fois tout proche et en même temps très loin d’Annecy. Encadré par la Tournette à l’Est avec le Col de la Forclaz et la pointe de Chenevrier de même que par le Roc des Boeufs à l’Ouest, le village de Doussard s’est installé dans la plaine du bout du lac. Plusieurs ruisseaux et rivières serpentent d’ailleurs dans cette zone historiquement marécageuse et vont se jeter dans le lac.

Côté Est, les lieux accueillent la réserve naturelle du Bout du lac et site Natura 2000 qui vaut absolument le détour. Côté Ouest, c’est le massif des Bauges (labellisé PNR) qui mérite quelques balades.

En provenance d’Angon, la côte est sauvage et les habitations clairsemées. Côté Ouest, une base de loisirs nautiques avec plage et activités aquatiques accueille les touristes et les locaux. Un peu plus loin, une grande aire est dédiée au vol libre et de nombreux parapentes assurent le spectacle et atterrissent après leurs vols au dessus du lac. L’emprise de l’homme est plus dense et les lieux-dits de Brédannaz et Chaparon forment une continuité depuis Duingt. Composée de 10 hameaux, le village s’étend sur 20km2.

L’ambiance y est différente et la vie est plus tournée vers la Savoie : Albertville est à moins de 30 minutes de voiture et les montagnes et stations de Savoie sont un choix naturel.

Histoire de Doussard

Habitée dès le néolithique, la plaine de Doussard est appréciée pour ses terres planes et fertiles ainsi que pour la présence de cours d’eau. Tour à tour cité lacustre, domaine gallo-romain, village agricole et viticole et même industrielle (avec la force de l’eau), le village vit désormais de l’activité touristique et fait le lien entre Faverges, Albertville et la Savoie d’un côté et le bassin annécien de l’autre côté.

longeant la voie romaine reliant Annecy à Albertville, Doussard a toujours été un lieu de passage. Les romains s’y sont installés dès le 2ème siècle avant notre ère et favorisent le commerce entre Genève et Turin.

Plus tard, au moyen-âge, maisons fortes et péages sécurisent les lieux de passage. Dépendant des seigneurs de Duingt, les lieux sont alors centrés autour du port désormais disparu de Beauvivier. La vase et les crues ont finalement déplacé l’activité économique dans les terres plutôt qu’en bordure immédiate du lac.

Tourisme à Doussard

  • Doussard permet un accès direct au PNR des Bauges.
  • Réserve naturelle du Bout-du-Lac : zone aménagée au milieu des marais lacustres et de l’habitat des castors. Au bout du parcours, on peut grimper dans la tour historique de Beauvivier pour embrasser du regard le lac et les roseaux.
  • Restes de la maison forte de Beauvivier, ancien port envasée.
  • Pont sur l’Eau Morte, ancien péage (monument historique classé).
  • Maison forte Blain à Verthier (monument historique classé).
  • Petite chapelle située à Verthier existante depuis plusieurs siècles, saccagée lors de la révolution française et rebâtie après 1860.
  • Église Saint-Maurice de style néoclassique sarde datant du 19ème siècle.
  • Non loin de Doussard, l’abbaye de Tamié en Savoie vaut aussi le détour.

Photo : Guilhem Vellut

Téléphone : 04 50 44 81 69

Préparer au mieux votre excursion à Annecy

Pour réserver au bon prix vos vacances en Haute-Savoie (moyens de déplacement, hébergement, activités sur place...) sans y passer un temps fou, accéder aux comparateurs sélectionnés pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.

Voir les offres sélectionnées