Sevrier

Sevrier, limite avec Annecy

Le lac depuis le virage de la Puya à Sevrier

Premier village après le virage de la Puya ou est capté l’eau qui alimente Annecy, Sevrier s’étend sur la bande de terre qui longe le lac d’Annecy en direction de Saint Jorioz.

Situé sur la côte Ouest du lac d’Annecy contre le Semnoz, dernière montagne du massif des Bauges, le village de Sevrier existe depuis l’époque gallo-romaine. Les Romains connaissaient le lieu sous le nom de Sevriacus et le nom de l’hameau de Létraz provient lui aussi de l’époque romaine : Etraz du latin stratum signifiant le pavage des routes.

Sevrier est considéré comme une des portes du massif des Bauges. Même si le village se situe tout proche du lac à 456 mètres d’altitude, certains terrains du village de Sevrier culminent à plus de 1100 mètres, et le promeneur se retrouve alors rapidement dans un paysage et un climat typiquement montagnard avec une forêt de sapins et des terrains agricoles d’alpage.

Côté loisir, le lac et la montagne sont les attractions les plus évidentes. La piste cyclable bordant le lac depuis Annecy jusqu’à Marlens et empruntant l’ancien chemin de fer est très réputée.

Enfin, la culture et le patrimoine ne sont pas en reste avec une église datant de la fin du 19ème siècle et la fonderie de cloches Paccard qui produit depuis 1796 des cloches pour le monde entier.

Les hameaux suivants aux noms évocateurs composent le village de Sevrier : Beau-Rivage, Le Crêt, Les Choseaux, La Planche, Létraz, Chuguet, Le Brouillet, Cessenaz, Le Clos et Avellard.

Photo : Toby Irvine

Plus de détails ?
Téléphone direct
Cliquer ici